Avant et après une intervention chirurgicale palpébrale ou oculaire

post-operatoire

En ophtalmologie, plusieurs problèmes palpébraux et oculaires peuvent nécessiter une intervention chirurgicale. Ces actes de chirurgie sont réalisés pour différentes pathologies pouvant atteindre par exemple les paupières, le cristallin, les voies lacrymales, provoquant des anomalies fonctionnelles et/ou esthétiques chez le patient. Elles apparaissent le plus souvent avec l’âge ou de manière congénitale. Or, quel que soit le type d’opération, les recommandations à respecter avant et après une intervention chirurgicale des yeux ou des paupières sont souvent les mêmes.

Les chirurgies oculaires et palpébrales les plus courantes1 :

  • Cataracte
  • Ptosis
  • Blépharoplastie supérieure
  • Entropion
  • Ectropion
  • Tumeurs palpébrales
  • Larmoiement

Préparer l’œil avant une intervention chirurgicale oculaire.

Des précautions particulières sont à prendre avant tout type de chirurgie oculaire : bien nettoyer la zone qui va être opérée ainsi que maintenir une bonne hygiène du visage est indispensable.

Les laboratoires Horus Pharma mettent à votre disposition Ilast® Lingettes, un dispositif médical pour nettoyer, soulager et traiter les paupières pathologiques, sèches, lésées ou abîmées. En plus de l’utilisation de ces lingettes adaptées aux yeux, la prise de collyres quelques jours avant la chirurgie, et l’arrêt du port de lentilles de contact souples peuvent être recommandés. Pour les femmes, se maquiller est fortement déconseillé2,3.

Prendre soin de l’œil après la chirurgie.

Après une intervention chirurgicale des paupières ou des yeux, il est nécessaire de suivre plusieurs consignes permettant la cicatrisation de la zone opérée et un bon rétablissement général du patient. La surveillance post-opératoire consiste alors en la prévention de toutes les complications et symptômes pouvant apparaître après l’intervention. Un traitement et des soins adaptés permettront au patient de récupérer son autonomie et d’effacer rapidement les gênes induites par l’acte chirurgical4.

L’œil ayant subi la chirurgie pourra être protégé par le port d’un pansement ou d’une coque oculaire transparente ou opaque tel que prescrit par la médecin. Les prescriptions et dosages des différents médicaments devront être respectés pour éviter des risques d’infections au niveau de la plaie et de la peau. Il sera aussi fortement conseillé d’éviter les efforts importants et inhabituels et de ne pas reprendre une activité sportive pendant quelques semaines afin de ne pas blesser l’œil opéré. Enfin, la prise de collyres, l’application de pommades ou d’une crème cicatrisante seront recommandées pour améliorer la cicatrisation2,3.

Sur le plan dermatologique, la cicatrice reste fragile et la zone sensible pendant une quinzaine de jours. Pendant les premiers jours, il faut éviter de toucher ou de masser la cicatrice5. Une fois les fils enlevés et les ecchymoses résorbées, il est conseillé d’appliquer un soin hydratant et protecteur pour accélérer le processus de cicatrisation. Les laboratoires Horus Pharma ont conçu pour vous, Ilast® Care, une crème traitante triple action qui soulage, hydrate, répare et protège les paupières.

1-https://www.montpelliercentreophtalmologie.com/chirurgie/paupieres-voies-lacrymales.html
2-https://www.nhc-ophtalmologiestrasbourg.fr/soins-post-operatoires/
3- https://icrcat.com/fr/recommandations-generales-pour-les-soins-post-operatoires/
4-https://docteur-picovski.com/lexique/definition-post-operatoire/
5-http://chirurgie-paupiere-lyon.fr/consignes-post-operatoires-chirurgie-palpebrale/

Produits de la gamme Ilast® pour traiter cette pathologie

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies et autres traceurs afin de vous proposer
du contenu et des services personnalisés selon vos centres d'intérêts et de réaliser des statistiques de visites.
Pour en savoir plus, consultez notre politique de protection des données personnelles

Abonnez-vous à notre newsletter ICI